Logelloù Y2K20 – International live looping festival

En 2020, c’est le 20e anniversaire des Loopfests dans le monde. La première LoopFest a eu lieu à Santa Cruz en Californie en 2000 à l’initiative de Rick Walker, musicien percussionniste. Et cette année, Rick Walker sera parmi nous !

Le programme

Samedi 16 mai 2020 : Ouverture // Espace sainte-Anne – Lannion 

Concert par les jeunes ayant suivi des ateliers de live looping

Conférence – concert avec le musicien américain Rick Walker, initiateur des Loopfests, percussionniste et vulgarisateur de la technique de la boucle ;

Concert de Jean-Mathias Pétri – composition pour flûte et Logelloop (création 2020) – production Logelloù ; 

Jean-Mathias Petri est flûtiste. Il mène des collaborations musicales avec des compositeurs venus d’horizons très divers, dernièrement Lydia Domancich ou Henri Tournier. Il compose pour les ensembles de flûtes : Flûtes4 et Aperto !, orchestre de 40 musicien.ne.s. Il s’agit ici de six courtes pièces dans lesquelles le fil du souffle de la flûte entrelacé avec celui, numérique, du Logelloop, constitue à chaque fois, le tissu sonore d’une musique sans cesse en mouvement, aux couleurs diverses et changeantes.  

Concert d’Emmanuel Reveneau, artiste de Lucid Brain integrative project (Châtellerault), avec un solo et belle installation à boucler. Le système portable dans The Steamloop Horns Band est conçu pour jouer en extérieur. La généalogie de ce système provient de nombreux questionnements et d’un travail qu’Emmanuel Reveneau poursuit encore aujourd’hui sur la musique électronique et moderniste. Grâce à un système portable amplifié par des pavillons de gramophone qu’il affectionne particulièrement, The Steamloop Horns Band joue une musique électronique rétro-futuriste Lo-Fi. Le Lo-fi (pour low-fidelity) est une méthode d’enregistrement volontairement primitive et peu coûteuse datant des années 80′ et qui vient contrer les sonorités aseptisées en hi-fi. 

Mercredi 20 mai : duo Todd Reynolds / Philippe Ollivier // Au Logelloù – Penvénan

Todd Reynolds, violoniste (notamment de Steve Reich), compositeur et chercheur en musicologie, et Philippe Ollivier, bandonéoniste, compositeur et développeur du logiciel de live looping Logelloop, se sont rencontrés en avril 2019 à North-Adams, pendant un événement initié par la firme Cycling’74, développeur du logiciel MAX, à la source de Logelloop et de nombreux logiciels de musique et image en temps réel. Leur univers musical, leur fascination pour la boucle et ses étirements, leur sensibilité pour la musique répétitive leur a donné envie de se retrouver pour créer un duo entre Penvénan et Boston.

Constellation (Nadir Bouassria / Grégoire Barbedor)

Constellation est une performance qui se joue à quatre mains : deux manipulateurs en direct, l’un d’images, l’autre de sons. Performance mouvante, dans laquelle on fabrique en direct du son, de la musique et de l’image en interaction, ces éléments permettent de créer un récit fragmenté, dans une esthétique entre le film expérimental, le film d’animation et le théâtre d’objet.

Jeudi 21 mai : Lina Bellard // Logelloù -Penvénan

Toutes les filles s’appellent Jeanne est un spectacle de musique et récits proposé en multidiffusion dans un espace circulaire transformant le rapport frontal habituel scène-public. Lina Bellard a rassemblé les éléments d’une légende qu’elle confronte à des souvenirs de famille, à divers collectages et récits de village.Traditions, témoignages et réminiscences de chants anciens se mêlent aux éclats des trois harpes et aux échos des archives sonores. La musique, les gestes de l’artiste, sa voix chantée et parlée, ses silences se mêlent en une danse rituelle propre à faire surgir une réalité légendaire.

Vendredi 22 mai : Sébastien Libolt / Marthe Vassallo / Nicolas Méheust – lieu à définir

 Considérée comme une des plus grandes voix de la musique bretonne actuelle, Marthe Vassallo est aussi quelqu’un avec qui il faut s’attendre à tout : pour nous, il s’agira d’une création pour voix et looper. La performance sera l’occasion d’explorer les bruits vocaux, les diversités de la voix, la voix parlée, la voix chantée, il y sera question de présence et de réminiscence.. Quand on sait que Marthe travaille actuellement sur un projet autour des fantômes… on peut imaginer que quelques uns viendront hanter la soirée… 

Sébastien Libolt, machiniste, projectionniste, musicien… ancien des VRP, compositeur de Philippe Découflé, initiateur de la Trabant… il interprètera Spl’h ! (Same Player Loop Hitchcock !) une petite musique de meurtre, convoquant Alfred Hitchcock pour l’occasion… 
Sa recette : Tourner un vinyle pas trop vite, ajouter une note de métallophone pas trop fort, un souffle d’accordéon pas trop long… boucler, passer dans le moulin.
Fermer les yeux, goûter avec les oreilles, laisser reposer quelques secondes et remettre une couche…

Sébastien Libolt

 Multi-instrumentiste, Nicolas Meheust est un musicien et arrangeur autodidacte dont la palette musicale varie depuis le rock jusqu’à la chanson (Dominique A), en passant par blues touareg (Desert Rebel), l’improvisation (Chien Vert), la musique celtique (Alan Stivell), la musique de films (T’es qui ?) et documentaires et le cabaret rock (Nefertiti in the kitchen). Musicien polymorphe et adepte des claviers vintage, il travaille aujourd’hui la boucle en vue d’un projet solo : Iko Meï. 

Vendredi 22 mai au Chenal à Porspoder (29)
Samedi 23 mai au Théâtre de l’Arche à Tréguier

Soirée American Loopers : Todd Reynolds et Rick Walker

Todd Reynolds est violoniste – il a notamment joué avec Steve Reich -, compositeur, enseignant et chercheur à New York et Manhattan. Précurseur dans l’utilisation d’un violon dit « augmenté » – un violon classique du XVIIIe siècle branché sur un ensemble de contrôleurs et logiciels – il électrise en concert, associe des segments composés et improvisés, et utilise la technologie et les boucles numériques pour sculpter ses sons en temps réel, en intégrant musiques minimalistes, classiques, pop, jazz, indiennes, africaines, celtiques et autochtones dans son propre mélange sonore. 

Compositeur, percussionniste, multi-instrumentiste, génie de la boucle musicale, Rick Walker vit à Santa Cruz, en Californie. Rick Walker est l’un des fondateurs du mouvement « World beat » et l’un des chefs de file du Live Looping. Il joue avec plus de mille instruments de percussion et a étudié dans des écoles de rythmes d’Afrique de l’Ouest, des Caraïbes, du Brésil, du Moyen-Orient, d’Indonésie, d’Inde, d’Europe, des pays celtiques et d’Amérique du Nord. Il interprètera à l’Arche un set inédit.

Todd Reynolds © Lynn Lane

___________________________________

Un événement soutenu par le Département des Côtes d’Armor, Lannion Trégor Communauté, la ville de Penvénan et la SACEM.

Retrouvez toutes les Actus du Logelloù →