Collectifs

Le projet culturel du Logelloù repose sur la mutualisation des moyens, des idées et des compétences à toutes les échelles, de la plus petite à la plus grande. Ainsi, Le Logelloù participe, anime et parfois initie des travaux en réseaux, collectifs ou groupe de réflexion.

Le Logelloù fait ainsi parti des collectifs suivants :

Bretagne(s) World Sounds

Collectif d’acteurs de musique du Monde en région Bretagne, animés par une volonté de croisements et de transmission des esthétiques musicales traditionnelles de Bretagne et du monde.

Camille Simon représente l’association Fur Ha Foll au sein du Conseil d’Administration du Collectif.

L’ADESS Ouest Côtes d’Armor

Le Logelloù est membre de l’ADESS, pôle de l’économie sociale et solidaire depuis 2015.

L’ADESS Ouest Côtes d’Armor fait partie d’un réseau régional réunissant 18 pôles de développement de l’économie sociale et solidaire en Bretagne. Ses membres sont des coopératives, des associations, des mutuelles et des particuliers pour qui le développement d’une E.S.S. est important pour le territoire.

Trégor Sonore

Le Logelloù a été l’initiateur avec le Centre du son de Cavan, de la mise en réseaux des acteurs du sonore en Trégor et de la création de l’association Trégor Sonore.

Créée à l’initiative du Centre de Découverte du Son, le Centre d’exploration et de création artistique Le Loguelloù, et des chercheurs d’Orange Labs et Feichter Audio, l’association (loi 1901) a pour but d’apporter de la visibilité au territoire comme un pôle d’excellence dans les domaines du sonore.

Futurs composés, réseau national de la création musicale contemporaine

L’objectif de ce réseau est de fédérer l’ensemble des professionnels de la création musicale contemporaine, en lien avec d’autres réseaux en Europe ou à l’étranger, autour des enjeux actuels de la création et de la production musicale contemporaine, de sa place dans l’évolution des mouvements artistiques actuels et de leurs rapports aux publics, ainsi que de son développement dans le paysage culturel, économique et médiatique, aux niveaux régional, national et international.

Collectif Hybrides

Collectif régional d’associations et lieux intermédiaires et indépendants. De cette diversité et de réalités partagées émanent des aspirations et des idées d’actions communes.

    • Favoriser la permanence sur le territoire
    • Participer à la réflexion et à la construction d’une politique culturelle
    • Être visible
  • Défendre la création (en créant un réseau d’entraide, en favorisant la circulation 
des artistes sur le territoire, en se connaissant et se reconnaissant – et éviter l’isolement)

Les membres du collectif se reconnaissent dans la charte de la CNLII Convention National des Lieux Intermédiaires et Indépendants : Charte de la CNLII