Historique du projet

 

Ouvrir un centre d’exploration et de création artistique tel que le Logelloù est le résultat d’un processus de réhabilitation qui a fédéré les acteurs locaux, publics et privés, individuels et collectifs. Nous vous proposons ci-dessous une ligne de temps qui retrace ce projet de sa conception jusqu’à nos jours.

1891 : Construction de l’école privée des garçons, école du Logelloù
1960 : Ouverture de la salle Jeanne d’Arc à vocation principale de cinéma (180 places en gradin)
1976 : La commune de Penvénan la rachète à la paroisse. Elle devient « Salle Municipale du   Loguelloù ».
1983 : La municipalité de Penvénan abandonne la salle faute de moyens et de projet culturel.
1994 : La salle est déclarée hors normes par la commission de sécurité et fermée au public.
2002 : Philippe Ollivier rachète le lieu à la commune de Penvénan avec pour contrainte qu’il garde une vocation artistique et reste ouvert au public. Un projet de lieu de résidence d’artiste est alors présenté aux élus.
2004 : Création de l’association Fur Ha Foll (« sage et fou ») qui portera le projet de rénovation de la salle.
2005 : Signature d’un bail emphytéotique entre Fur Ha Foll et Philippe Ollivier pour une durée de 20 ans
2007 : Fur Ha Foll est déclarée « association d’intérêt général ».
2008 : La société Saint-Gobain confirme l’engagement pris 2 ans plus tôt et verse la somme de 100 000 euros dans le cadre d’un mécénat.
2009 : Création d’un poste salarié
2010 : Un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) est accordé à Fur Ha Foll ; Jean-Marc Imbert, du CoADeC réalise une expertise de l’association qui aboutit à une réunion de l’ensemble des partenaires au Logelloù.
2011 : Les architectes de l’Atelier Rubin prennent en main le dossier.
2012 : Le permis de construire est accordé.
2013 : 

  • La Députée Corinne Erhel confirme l’aide de 6000 euros (enveloppe parlementaire – Ministère de la Culture et de la Communication)
  • Rencontres avec  Jean-Michel Le Boulanger (Région Bretagne), Maurice Offret (Pays Trégor-Goëlo), Pierre Simunek (Sous-Préfet de Lannion),  Jean-Michel Huon et Roger Kerambrun (Communauté de Communes du Haut-Trégor), Michel Deniau (Maire de Penvénan)
  • Obtention d’une aide de la Région Bretagne (66 692 €)
  • Vote d’une aide à l’investissement par la Municipalité de Penvénan (15000 €)
  • Refus d’une aide par la Communauté de Communes du Haut-Trégor (33476€  sollicités)
  • Obtention d’une aide européenne Leader (44 000 €)
  • Signature des devis chez l’architecte (juillet)
  • Début de la démolition par les bénévoles de l’association (octobre)
  • Réactualisation du bail emphytéotique entre Fur Ha Foll et Philippe Ollivier, sur 20 ans (2033)
  • Arrivée des premiers artisans pour le gros oeuvre (maçonnerie)

2014 : Réalisation des travaux

2015 :

  • Réception des travaux (avril)
  • Passage de la commission de sécurité (novembre)
  • Inauguration du Logelloù, centre d’exploration et de création artistique (19 et 20 novembre)

La réalisation des travaux de réhabilitation est prévue en deux tranches. La 1ère tranche, réalisée avec l’aide FEADER dans le cadre du programme LEADER 2009-2013, a privilégié les travaux d’isolation, la révision de la toiture et l’aménagement de l’intégralité du rez-de-chaussée, afin de pouvoir accueillir les artistes en résidence et le public. L’aménagement intérieur des étages sera réalisé dans une phase ultérieure.

Le jumelage d’une salle de spectacle et d’un studio équipé d’une cabine mixage, conçu pour répondre aux besoins de la scène et de la prise de son, permet l’enregistrement en public dans les meilleures conditions.

2017 :

  • intégration de l’association aux collectifs Bretagne(s) World Sound(s), Hybrides et Les Cailloux
  • lancement de la gratuité des résidences