Retours sur le concert au planétarium de Bretagne

Mercredi 11 mai, nous avions le plaisir d’accueillir les compositeurs François Bayle, Elizabeth Anderson et Christine Groult pour un concert exceptionnel au Planétarium de Bretagne dans le cadre de la saison artistique de l’Arche-le Sillon.

Au programme, leurs pièces dédiées à l’espace et au cosmos qu’ils ont eu le plaisir de voir augmenter des images projetées sous le dôme du planétarium grâce au travail de Maxime Piquel (directeur scientifique), qui a créé une projection vidéo adaptée au programme musical.


Nous avons entendu :

• Hommage à Robur (5’20) / Le bleu du ciel (2’26) – 1967
• Morceaux de ciels 25’28 – 1996
François Bayle

• Le temps du ciel 14’04
Christine Groult – 2006

• Solar winds … and beyond 17’45
Elizabeth Anderson – 2012-2014



A la suite de ces concerts, une discussion a eu lieu avec le public. L’occasion d’échanger sur la création en musique électroacoustique et spécifiquement en musique concrète acousmatique. Chacun a pu demander aux compositeurs comment la thématique astronomique a pu nourrir leur création ou encore, comment chacun a senti cette spatialisation toute particulière à l’intérieur du planétarium.

Le lendemain, de cette belle soirée, nous avons eu la chance de visiter le Radôme actuellement fermé pour travaux, avec Sylvie Guignard, chargée du développement et de la communication à la Cité des Télécommunications.

Sylvie Guignard, François Bayle et Christine Groult devant l’antenne


François Bayle avait déjà eu l’occasion d’y faire des prises avec son premier enregistreur portable (qui tenait à l’époque dans une voiture), en 1967, alors que le Radôme avait 5 ans ! Certains de ces sons stéréophoniques étaient présents la veille dans sa pièce Espaces inhabitables.

55 ans après les enregistrements de François Bayle, c’est Elizabeth Anderson qui a tenu l’enregistreur portatif pour une prise de son dans cet espace à l’acoustique extra-ordinaire.

Retrouvez toutes les Actus du Logelloù →