Performance de Christine Groult et Marc Namblard – samedi 19 mars 2022

Samedi 19 mars, 20h au Logelloù

Entretien avec Christine Groult qui nous parle de ce nouveau travail de recherche entrepris au Logelloù

Une attention toujours accrue vis à vis de l’écoute de la nature et de sa biodiversité en péril m’ont permis de rencontrer Marc Namblard audio-naturaliste. Ce fut d’abord le monde végétal et particulièrement celui des forêts, des arbres et de la biodiversité pour la composition de « Mi ritrovaï per una selva oscura ».

Depuis nous avons le désir d’improviser ensemble. La résidence proposée par Le Logellou, centre d’exploration et de création artistique à Penvénan en côtes d’Armor, est l’occasion rêvée. 

Nous avons en commun de capter le son au microphone. Marc recueille des sons de la nature loin de la rumeur des hommes, une matière sonore aux couleurs inouïes. Je tente de faire des sons inouïs dont on ne reconnait pas la source. 

Marc aime l’idée que son travail puisse nourrir d’autres créations, puisse inspirer des musiciens, compositeurs, plasticiens. Au croisement de nos démarches, nous tenterons d’explorer ensemble ces nouveaux horizons issus du vivant et de les partager avec le public.  

Christine Groult, janvier 2022
Christine Groult au Yaudet pour la diffusion sur acousmonium de sa pièce Eaux Mêlées, septembre 2021.

Deux univers sonores aux pratiques différentes se croisent :
– La musique concrète/acousmatique est avant tout un travail de montage, de morphologies rapides qui s’enchainent, s’opposent pleines de contrastes, une écriture de support, très abstraite au fond.
– Les sons d’ambiance de Marc au contraire se construisent en séquences de pure jouissance qui s’étirent dans le temps, répétitives. Mise à part le monde animal, les morphologies ne sont pas très dessinées mais plutôt planantes. 

Tel est l’enjeu délicat de cette rencontre, oser composer avec la beauté de ces univers sonores qui se suffisent à eux mêmes, comment les manipuler sans les esquinter ?

Cette pièce, créée au Logelloù, sera ensuite présentée au Festival SONICPROTEST et en Suisse au Festival ARCHIPEL.
Marc Namblard, prise de son dans la forêt des Vosges


Pour fêter la fin du pass sanitaire et du masque obligatoire dans les salles de spectacle, ce concert sera en entrée libre, sans réservation.

Venez nous retrouver !

Retrouvez toutes les Actus du Logelloù →