Miz kerzu, le Logelloù… toujours ouvert aux résidences

Époques, chants aux paysages. Cie l'Enracinée

Tout au long du mois de novembre, le Logelloù a poursuivi son accueil d’équipes artistiques en création. Si la diffusion est à l’arrêt, la période actuelle contrairement au premier confinement, permet aux artistes de poursuivre leur travail. Bien au chaud dans la salle Paranthoën plusieurs équipes se sont succédées tout au long du mois de novembre et encore jusqu’au 23 décembre.

Si elles ne peuvent pas rencontrer de public, chacune en revanche, peut prendre le temps de tester, chercher, essayer, rater, inventer…

Amaan, odyssée d’une fille ordinaire, conte électro. Cie Trans’Art Int.
Retrouvez toutes les Actus du Logelloù →