Fernando Strasnoy – sortie de résidence – 14/10/22

Vendredi 14 octobre 20h
au Logelloù

Dans quel(s) monde(s) ? Dans quel(s) monde(s) tracer l’imaginaire acoustique qui se dissimule dans l’art de conter l’éphémère ?

Monodrame sonore inspiré par le texte La majeur, de Juan José Saer (pour voix, percussion et électronique).

Fernando Strasnoy se questionne sur le phénomène de la répétition. Le présent projet prend sa source dans une quête personnelle d’exploration du lien historique complexe entre la musique et la parole.

La majeur est un extraordinaire texte dans lequel l’obsession de capter l’instant et de décrire l’espace atteint son point  culminant.  L’absence absolue de tout événement se cristallise en une modalité narrative où tout semble s’être arrêté. La virtuosité de l’écriture de Juan José Saer consiste en une  technique de description de chaque geste, de chaque espace, de chaque situation (indépendamment de leur pertinence), extrêmement détaillée. 

Composition et électronique : Fernando Strasnoy
Chant et narration : María Giuliana Seguino, soprano
Percussion : Sami Bounechada

****

Fernando Strasnoy est né à Buenos Aires, en Argentine, en 1990. Il est diplômé de l’université nationale des arts et du Conservatoire supérieur de musique Manuel de Falla (musicien-guitariste). Il poursuit ses études de composition avec Daniel D’Adamo et Tom Mays à la Haute école des arts du Rhin-Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. Il a participé à plusieurs ateliers donnés par Bryan Fernyhough, Steve Reich, Salvatore Sciarrino, Terry Riley et Heiner Goebbels, entre autres. Il a été joué sur différentes scènes de France, Italie, Espagne, Argentine, Belgique, Pérou et Paraguay.

María Giuliana Seguino est diplômée du Conservatoire supérieur de musique Manuel de Falla et de l’université nationale des arts de Buenos Aires, actuellement étudiante au Studio d’Opéra du Théâtre Colón et du Master en interprétation à l’Haute Ecole des Arts du Rhin-Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. En 2018, elle a gagné le premier prix du Concours pour jeunes chanteurs lyriques de la Scala de San Telmo et le prix de la meilleure interprète de musique de chambre. Le spectre de son répertoire est large, de Mozart à Puccini, en passant par Nino Rota ou Richard Strauss en parallèle à son intérêt pour la création contemporaine.

Sami Bounechada est actuellement élève du compositeur et percussionniste Emmanuel Séjourné à l’Haute Ecole des Arts du Rhin-Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. Il a remporté les prix suivants : 1er Prix au Concours International de Percussion de Besançon 2019, 1er Prix au PAS Italy Percussion Competition 2021, 4e Prix au Swiss Percussion Competition 2021. Il joue dans différentes formations, big band, ensembles de percussions, trio improvisation libre, orchestres, etc.

****

Cette création reçoit le soutien de la HEAR (Haute école des arts du Rhin – Académie Supérieure de Musique de Strasbourg).
En partenariat au Logelloù avec le Conservatoire de Lannion-Trégor.

***

En résidence au Logelloù du 9 au 16 octobre 2022.

Entrée libre. Sans réservation.
Concert de 40 minutes environ, suivi d’une discussion.
Au Logelloù, 2 rue de Pen Crec’h 22710 Penvénan.



Retrouvez toutes les Actus du Logelloù →