Aléa, installation sonore en 3D (Création 2015)

Aléa est une installation sonore en 3D (WFS – Wave filed synthesis). Ce qui signifie qu’à l’aide de 56 haut-parleurs, les sons sont projetés dans l’espace de manière à produire des holophones. Aléa est interprété par un Logelloop en temps réel. La partition, constituée de plusieurs scripts, dure une heure. Elle indique à l’ordinateur l’ambiance sonore qu’il doit créer. Pour cela, il prend des sons existants et les joue en y appliquant des paramètres au hasard (occurrence, hauteur, vitesse, position dans l’espace…). L’interprétation se faisant sous la forme d’une improvisation informatique, les événements sonores ne sont jamais reproduits à l’identique.

Éléments sonores :

  • Texte Pierre Schaeffer extrait de Traité des objets musicaux
  • Bruits de bouche
  • Notes de bandonéon
  • Sons de gamelan
  • Cloche du Faou (29)

« Commençons par observer qu’il m’est pratiquement impossible de ne pas exercer de sélection dans ce que j’ouïe. Le fond sonore n’est pas premier ; il n’est tel que dans un ensemble organisé où il a effectivement ce rôle. Aussi longtemps que je suis occupé par ce que je regarde, ce que je pense ou ce que je fais, je vis en fait dans une ambiance indifférenciée, ne percevant guère qu’une qualité globale. Mais si je reste immobile, les yeux fermés, l’esprit vacant, il est bien probable que je ne maintiendrai pas plus d’un instant une écoute impartiale. Je situe les bruits, je les sépare en bruits proches ou lointains, provenant du dehors ou de l’intérieur de la pièce et, fatalement, je commence à privilégier les uns par rapport aux autres. »
Pierre Schaeffer, extrait de Traité des objets musicaux, 1966.

Philippe Ollivier : conception, réalisation, composition et programmation informatique
Christophe Baratay : programmation informatique
Mael Bellec : fabrication des appareils électroniques de la chaîne audio
Antoine Massot : conception des enceintes acoustiques et optimisation de la 3D sonore
Rozenn Nicol : conseil pour le son 3D

Production :
Philippe Ollivier / Fur Ha Foll / Logelloù

Avec le soutien de :
Région Bretagne
Conseil Général des Côtes d’Armor