L’équipe

L’équipe du Logelloù :

Philippe Ollivier ©Anne Baraquin/Logelloù/SOFAMPhilippe OLLIVIER – Responsable artistique

Compositeur et interprète, ingénieur du son, Philippe crée ses propres spectacles et installations sonores (le Carlonéon, Toco la Toccata, Aléa, OstinatO, etc.) et travaille pour plusieurs compagnies dont Le P’tit Cirk. Avec Christophe Baratay, il est développeur de Logelloop. Il est également formateur (Logelloop, Max, spatialisation du son) pour des formations AFDAS ou l’université de Bretagne occidentale (ISB). Il est né à Penvénan et connaît bien la salle du Logelloù pour y avoir fait ses premiers pas sur scène, alors qu’il était encore enfant.

Amélie PIRON – Administratrice

Diplômée d’un DEA de Lettres modernes, d’un Master en didactique des langues et d’un master Conception et Direction de projets culturels, Amélie a longtemps partagé son temps entre les secteurs de l’édition du livre, de la communication et de l’administration du spectacle. Dernièrement, elle était administratrice de PUCE MUSE, centre de création musicale en Essonne, et de La Nef, Manufacture d’utopies, en Seine-Saint-Denis, lieu compagnonnage marionnettes. Le désir d’un retour aux sources en Côtes d’Armor, après un exil de trente ans à Paris et ailleurs, lui a permis de croiser le chemin du Logelloù à son ouverture en 2015, de s’y intéresser… et de s’y poser en mai 2018.

Camille SIMON – Chargée de mission, développement du projet culturel de territoire

Camille est formée aux politiques de la Culture. Diplômée du master Projets culturels dans l’espace public (Paris1), après des études en esthétique et philosophie de l’art, Camille s’intéresse vivement à l’éducation artistique et à la médiation des arts vivants, comme de l’art plastique. Des enjeux qu’elle relie directement au choix de la programmation artistique. Pour l’association, Camille co-programme les évènements du Logelloù avec Philippe Ollivier.

Mathilde Tessier  – Volontaire en Service Civique

Chorégraphe amatrice et professeure de danse, elle étudie en Master « Directions de projets ou établissements culturels » à Brest. Intéressée par les milieux culturels alternatifs, elle a décidé de poursuivre son chemin au Logelloù le temps d’une mission, en participant notamment à l’accueil des artistes et du public, et à la communication.